Se soigner

| | Envoyer à un ami

Télécharger | Imprimer

Le traitement

Il nécessite la prise quotidienne d’antibiotiques antituberculeux pendant plusieurs mois.

Le traitement habituel dure au moins six mois et se déroule en deux phases :


- pendant deux mois, une phase de traitement intensif associe 4 antibiotiques.
Le but est de détruire la majorité des bacilles présents dans les lésions, d’éviter la sélection de bacilles mutants résistant aux antibiotiques et de supprimer rapidement la contagiosité du malade,

- pendant les quatre mois suivants, une phase de continuation pendant laquelle on associe 2 antibiotiques.
Le but est d’assurer la destruction définitive de tout bacille afin d’éliminer le risque de rechute.

Si le traitement est pris quotidiennement et jusqu’à son terme, il est très efficace et la guérison complète dans 99% des cas.
On peut observer des cas de rechutes ou de résistance aux antibiotiques. C’est ce qui advient par exemple lorsque le traitement a été mal suivi ou interrompu trop tôt.

Dans certains cas le traitement doit être différent en raison de différents facteurs :
bacilles résistants, autre pathologie du malade (VIH par exemple), localisation extra pulmonaire.
Au cas par cas, les médecins prescrivent le traitement le mieux adapté : associations différentes d’antibiotiques et souvent durée de traitement plus longue.

Le malade peut être hospitalisé en raison de sa contagiosité et/ou de son état de faiblesse et/ou de la nécessité d’adapter le traitement.


Le coût du traitement

La tuberculose est une maladie à déclaration obligatoire.
Elle donne droit à une prise en charge à 100% par l’assurance maladie ; c’est le médecin qui demande cette prise en charge.
Le traitement et le suivi médical sont également pris en charge pour les personnes qui ne bénéficient pas de l’assurance maladie.



Pour en savoir plus, consultez le site réalisé par l’équipe du sanatorium de Bligny :
www.tuberculose-bligny.com

 

Professionnels de santé